course bol d or

La course du Bol d’Or : tout ce que vous devez savoir !

Hello, cher passionné de courses moto ! Aujourd’hui nous allons rapidement faire le tour d’une des courses moto françaises les plus historiques. Les 24 heures du Bol d’Or ! Cette course d’endurance mythique va fêter son centenaire d’existence en 2022, il nous semblait pertinent d’en parler !

Sur Infos Motopiste, vous retrouverez des informations sur des championnats et des courses connues, ainsi que l’histoire de certains pilotes marquants !

À lire : Débuter la moto sur circuit : les notions de bases !

Histoire du Bol d’Or, l’origine des courses d’endurance !

L’année 2022 marque le centenaire de la naissance de l’un des événements les plus importants du motocyclisme d’endurance.

Lorsque l’on remonte aux origines des grandes compétitions mondiales, on tombe généralement sur la graine à l’origine de tout. Et dans le cas des courses d’endurance, c’est en France, dans la course connue sous le nom de Bol d’Or, car elle a marqué tout ce qui allait suivre, y compris les 24 heures du Mans.

En 2022, elle marquera le centenaire de la première course, qui s’est déroulée aux portes de Paris. Au cours de ce siècle, elle a connu toutes sortes de hauts et de bas : des grands artistes français des années 20 qui se produisaient le week-end de la course à sa disparition par manque d’intérêt. L’histoire du Bol d’Or a été une véritable montagne russe que nous allons essayer de résumer chronologiquement dans les lignes qui suivent. 

Histoire du Bol d’Or au travers des années !

Cette classique de 24 heures est née en 1922 à l’initiative de l’Union motocycliste française, adoptant le nom sous lequel tout le monde la connaît, puisque le bol d’or était le prix du vainqueur. A partir de ce moment, l’histoire a été la suivante :

La première édition s’est déroulée sur le circuit de Vaujours et a été remportée par Tony Zind (Suisse) avec une moyenne de 51,3 km/h. L’année suivante, l’emplacement a été modifié en raison de la piste d’argile.

Dans les joyeuses années 1920, le Bol d’Or a rapidement attiré l’attention de la société française et est devenu un événement auquel tout le monde voulait assister : une véritable fête de la moto.

Peu avant le début de la Seconde Guerre mondiale, et en raison du climat qui s’installe, l’événement n’a plus lieu.

Elle n’est revenue qu’en 1947, mais avec beaucoup moins de lustre que par le passé. Les pilotes sont des amateurs, aucune grande marque de moto ne participe, et le seul nom notable du motocyclisme français est Gustave Lefèvre. Ce coureur a remporté cinq éditions, toujours sur une Norton.

Mauvaise gestion et mauvaises décisions font que les 24 Heures perdent le peu d’intérêt qu’elles avaient suscité et en 1960, la dernière course de cette seconde vie du Bol D’Or est organisée. 

En 1969, la deuxième renaissance de la course a lieu lorsque le magazine français Moto Revue met tout en œuvre pour organiser une course qui attire les yeux du monde entier sur le pays voisin.

Après le succès de la première épreuve, elle est intégrée en 1970 à la Coupe d’endurance de la Fédération Internationale de Motocyclisme.

En 1971, la course se déroule au Mans, où elle connaît un essor tout au long de la décennie, notamment avec l’apparition des motos japonaises, qui cherchent à être mieux reconnues et à démontrer leur supériorité technique et mécanique en endurance.

En 1978, il est décidé de déplacer le Bol d’Or vers le sud, sur le circuit moderne du Paul Ricard. Et c’était certainement une bonne décision, car c’est là que le Bol d’Or a connu ses meilleurs moments.

Le Bol d’Or moderne !

En 2000, la course s’est à nouveau déplacée. Cette fois à Magny-Cours, où il a perdu son public, car ni la situation ni le changement de dates n’ont aidé. Jusqu’à…

En 2015, c’était le retour au Paul Ricard, le circuit fétiche où s’affrontent chaque année les meilleures motos d’endurance du monde. Les derniers vainqueurs ont été les membres de l’équipe officielle Suzuki : le Yoshimura SERT Motul.

Nos derniers articles

1 réflexion sur “La course du Bol d’Or : tout ce que vous devez savoir !”

  1. Ping : Histoire du MotoGp : Tout ce que vous devez savoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.