Liste des catégories

Arrêt aux stands obligatoire pendant le GP d'Australie

La fiabilité des pneumatiques Bridgestone en MotoGP et Dunlop en Moto2 est tellement mise à rude épreuve que la direction de course a du prendre les décisions suivantes :

- En Moto2, la course demain sera réduite à 13 tours. Préoccupé par la sécurité des pilotes, le manufacturier avait fait cette demande faisant référence à l'article 1.17.2 du règlement du championnat FIM des Grands Prix de course.

- En MotoGP, la course sera réduite à 26 tours et les pilotes seront obligés de faire un arrêt aux stands pour changer de machine équipée de pneus neufs. Aucun pilote ne pourra faire plus de 14 tours avec le même slick arrière et celui qui changera de moto avant le 12e tour devra obligatoirement faire un deuxième arrêt. Bridgestone fournira bien entendu des pneumatiques supplémentaires aux pilotes Factory, Satellite et CRT.

Une première dans l'histoire du MotoGP !

Autre information importante dans la course au titre en Moto2, Scott Redding (actuel leader du classement général avec 224 points) est malheureusement forfait pour la course. Suite à sa chute, il doit être opéré d'une fracture du poignet gauche. Une aubaine pour Esteve Rabat ( à 28 points) et Pol Espargaro (à 9 points), les pilotes du team Tuenti HP 40, qui partiront premier pour Pol et second pour Esteve sur la grille de départ de cette course raccourcie.