Liste des catégories

#FrenchGP #MotoGP - Marc Marquez remporte le GP de France et offre une 300e victoire à Honda en Catégorie reine !

#FrenchGP #MotoGP - Marc Marquez remporte le GP de France et offre une 300e victoire à Honda en Catégorie reine !

Les 22 pilotes de la catégorie MotoGP sont sur la grille, Marc Marquez est en pole. En première ligne à côté de lui : Danilo Petrucci et Jack Miller. Il y a beaucoup d’effervescence autour de ces 22 champions comme d’habitude. Un peu plus aux côtés de Marquez, Rossi, les plus titrés et de Fabio Quartararo. Le niçois a toujours été devant pendant les séances libres mais n’a pu concrétiser en qualification. Il partira 10e juste devant Maverick Viñales, pourtant pilote officiel Yamaha.

Au warm up ce matin, le français du team Petronas Yamaha SRT a réalisé le meilleur temps sur une piste sèche : 1’32.483. Nous avons d’ailleurs pu tout au long du weekend mesurer une montée de sa cote de popularité dans l’enceinte du circuit Bugatti et du paddock à la vue des casquettes portant le numéro #20 et des teeshirts ou autres softshells estampillés Petronas Yamaha !

 

Le français a devancé Marquez (+0.142), Pol Espargaro (+0.222) sur sa KTM, et Crutchlow (+0.378) que l’on n’a pas vu aux avant-postes du weekend.

Nous aurons une course sur le sec même si des goutes sont annoncées vers 15h00. Une bonne nouvelle pour le spectacle et pour les chronos, moins bonne pour des pilotes comme Johann Zarco ou Jack Miller, qui ont pu occuper le haut de la feuille des temps sous la pluie.

Ils s’élancent, holeshot pour Marquez. Petrucci et Miller suivent. Rossi prend la 4e position dans le 2e tour et prend même le meilleur sur Petrucci, Miller également. Le pilote australien prend le meilleur sur Marquez dans le 5e tour. Il est chaud bouillant, même sur le sec. Dovizioso, bien revenu, est troisième devant Rossi, et Petrucci. Johann Zarco est 11e en bagarre avec Nakagami. Le début de course est plus compliqué pour Fabio Quartararo, il occupe la 16e place derrière Viñales et Bagnaia à l’entrée du 6e tour.

Miller et Marquez se passent et se repassent, c’est incroyable ! Dovizioso et Rossi en profitent pour combler quelques centièmes, ils sont dans le même groupe de tête. Petrucci est à une seconde. Marquez est leader à l’entame du 7e tour. Viñales et Bagnaia chutent tous les deux dans un contact léger à priori (14h11) : Rider OK pour les deux hommes. Ils ne repartent pas. Iannone rentre au stand et abandonne à son tour.

 

19 tours à couvrir : Marquez leader, suivent Miller, Dovi, Rossi, Petrucci, Espargaro (Pol), Morbidelli, Crutchlow, Lorenzo, Nakagami, Espargaro (Aleix), Rins, Quartararo, Zarco 14e devant Oliveira. A noter que Mir et Abraham ont chuté pendant le warm up lap. Mir est donc parti des stands, drapeau noir pour Abraham.

Il reste 17 tours. Rossi perd du terrain sur les 3 hommes de tête. Petrucci est dans sa roue. Marc Marquez creuse un léger écart sur Miller (+0.807).  

15 tours à parcourir. Petrucci prend le meilleur sur Rossi avant la Dunlop pour le gain de la 4e place. Miller est très rapide sur ces premiers tours, il parvient à contenir Dovizioso (Ducati Team) et garde Marquez en ligne de mire même si l’écart est désormais de 1.172s.

Fabio gagne deux positions en passant Aleix Espargaro et Rins ! Il rentre dans le top10 et il reste 12 tours. Il vient de réaliser le meilleur temps (1’32.445), c’est le plus rapide en piste. Johann est 14e et tourne en 1’34.

Dovizioso passe Miller dans le 16e tour mais Marquez est déjà à plus de 2 secondes. La 9e place est prenable pour Fabio, Lorenzo n’est qu’à 0.908s. Il reste 9 tours maintenant, qui pour empêcher Marc Marquez de remporter un 300e GP pour Honda ?

Quartararo passe Lorenzo dans le tour suivant (raccordement) mais Lorenzo recroise. Nouvelle tentative, c’est la bonne. Le français est 9e et réalise encore le meilleur chrono. Nakagami chute au virage 11. Toujours les 3 pilotes Ducati (Dovizioso, Miller et Petrucci) derrière le leader mais à 3.8 secondes. Rossi revient sur eux du coup, le podium est encore prenable pour le nonuple Champion du Monde.

Il reste 6 tours (14h34) quand Petrucci attaque son coéquipier. Ça ne passera pas. Aucun changement au classement dans ce 22e tour. Marquez est à 4 secondes devant Dovizioso et Quartararo revient sur Crutchlow pendant ce temps. Johann Zarco est 13e. Nous sommes dans le 24e tour des 27 à couvrir et la victoire semble acquise pour le pilote de la Honda #93 (sauf accident). Petrucci passe Dovizioso et ce dernier recrosie. Belle bataille entre les 2 pilotes Ducati. Miller et Rossi sont trop loin maintenant (+0.635s) pour monter sur le podium.

2 tours à parcourir et Quartararo prend le meilleur sur Crutchlow au chemin aux bœufs , il est 8e ! Zarco est 13e.

Dernier tour. Petrucci est menaçant sur Dovizioso, Rossi sur Miller. Marquez arrive au raccordement avec quasi 3 secondes d’avance sur ce groupe. Il s’impose et passe la ligne en debout sur sa moto pour offrir une 300e victoire à Honda en catégorie reine (NDLR son petit frère s’est imposé en Moto2 tout à l’heure). L’espagnol est en tête du classement général avec 95 points (Dovizioso 87, Rins 75, Rossi 72, Petrucci 57, Miller 42, Crutchlow 34, Morbidelli 34…) avant de se rendre au Mugello le 2 juin prochain. Il était difficile à battre aujourd’hui dit même Dovizioso au micro du speaker dans le parc fermé. Un GP de France maitrisé dirons-nous.      

Résultats :
1. 
Marc Márquez - (Repsol Honda Team) - 41:53.647
2. 
Andrea Dovizioso - (Ducati Team) - +1.984                                                                        

3. Danilo Petrucci - (Ducati Team) - +2.142
4. 
Jack Miller - (Ducati Pramac) - +2.940
5. 
Valentino Rossi - (Monster Energy Yamaha) - +3.053
6. 
Pol Espargaró - (Red Bull KTM Factory Team) - +5.935

7. Franco Morbidelli - (Petronas Yamaha SRT) - +7.187
8. 
Fabio Quartararo – (Petronas Yamaha SRT) - +8.439
9. 
Cal Crutchlow - (Honda LCR Team) - +9.853

10. Alex Rins - (Suzuki Ecstar Team) - +13.709

 

Jorge Lorenzo termine 11e devant Aleix Espargaro. Johann Zarco 13e devant Syahrin, Oliveira (les pilotes KTM Tech3 prennent 2 points et 1 point) et Mir

Crédit Photo : David HOCHET